La cérémonie du thé vert au Japon

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La cérémonie du thé japonais suit une tradition millénaire extrêmement codée. En voici les grands lignes, pour tous les amateurs de thé vert en général, et de thé japonais en particulier.

Le thé était d’abord utilisé comme médicament, puis son utilisation est rapidement devenue quotidienne. Il est synonyme de pureté, souvent associé à la culture bouddhiste, Il est devenu tout un art.
La cérémonie du thé représente tout l’art de la dégustation du thé. Depuis le moment de partage entre hôtes et invités, aux ustensiles utilisés et à la position pour boire ainsi qu’a la pièce où le thé est bu et à sa décoration ou ambiance générale. Les sujets de discussion sont également plus ou moins définis, il y a certains interdits, des choses correctes et appropriées ou non. Il est possible de déguster un léger repas, ou des friandises lors de la cérémonie du thé japonais

Le déroulement de la cérémonie du thé japonais

L’hôte est vêtu, selon la tradition, d’un kimono, et doit agir avec de simples gestes précis et délicats. La pièce où se déroule la cérémonie du thé doit être dépouillée, il est fréquent et plutôt attendu d’y trouver de l’encens, des ustensiles traditionnels… Les invités sont vêtus de kimonos ou d’habits traditionnels sobres et formels.
les invités patientent à l’extérieur de la pièce de dégustation du thé, ils n’entrent que lorsque les hôtes ne les invitent à le faire, ils doivent d’abord se “purifier” en se lavant les mains et la bouche, souvent dans une sorte de petit récipient en pierre se trouvant à l’entré de la pièce de dégustation.
le thé vert est servi délicatement et l’on apporte le repas s’il y en a un ou les friandises. Ces cérémonies sont très formelles et traditionnelles et il est très difficile de connaitre toutes les subtilités de ces cérémonies qui varient également selon les régions ou les pratiques d’un endroit à un autre du Japon.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »